French

Gender analysis on sexual and reproductive health Niger – Maradi

L’objectif de cette analyse est de donner des recommandations pour la conception des activités du projet afin de garantir que l’intervention s’inscrive dans le «Do no harm» (Ne pas causer des préjudices), et prenne en compte les raisons et les influences les plus profondes sur les comportements et les choix des personnes.
Le consortium en charge du projet représente un partenariat pionnier qui testera des approches innovantes, durables et évolutives pour atteindre certains des groupes les plus marginalisés du monde avec des services complets relatifs à la santé et aux droits sexuels et reproductifs (SDSR). Face aux chocs permanents auxquels sont confrontés les groupes vulnérables dans les milieux fragiles et affectés par le changement climatique, cette approche globale du projet ASPIRE est fondée sur un cadre de résilience. Alors que le monde en développement est de plus en plus touché par le changement climatique et les crises humanitaires, le renforcement de la résilience devient une priorité essentielle si l’on veut permettre aux groupes vulnérables de s'adapter et de mener une vie saine et épanouie, dont l'accès à des services de santé sexuelle et reproductive (SSR) de qualité est une composante essentielle. Read More...

Analyse genre sur la SSR et la résilience climatique Madagascar – régions ANOSY et DIANA (Gender and Climate Change Resilience Analysis)

Dans le contexte actuel du changement climatique global, les situations de crises induites par ce phénomène touchent beaucoup plus les femmes et les filles qui voient leur vulnérabilité accrue et leur capacité d’adaptation et de résilience réduite. Donner un choix aux filles et aux femmes en matière de santé sexuelle et reproductive permet de soutenir leur résistance à faire face aux chocs et facteurs de stress provoqués par le changement climatique. C’est pourquoi le programme ASPIRE souhaite «accroître la résilience des communautés touchées par le changement climatique grâce à des programmes intégrés de santé sexuelle et reproductive, de conservation et moyens de subsistance ».
Ce programme sera mis en oeuvre dans 3 pays dont Madagascar, avec le concours de plusieurs partenaires qui sont MSI Reproductive Choices, Care International UK, Blue Ventures, ThinkPlace et l’Itad. Le programme adopte une approche innovante en utilisant l’approche «Population, Santé et Environnement» (PSE), dont l’objectif est de «renforcer la résilience par des approches intégrées de la santé sexuelle et reproductive, du changement climatique et de la population, de la santé et de l’environnement». Comme cette association est peu fréquente dans le milieu du développement, l’idée est de disposer d’un large éventail de preuves sur la façon dont la prise de décision en matière de SSR participe à l’effort de renforcement de la résilience face au changement climatique. Read More...

Analyse du genre, avec un focus en particulier sur les violences basées sur le genre: Diffa, Niger

La présente étude genre mettant un focus particulier sur les Violences Basées sur le Genre (VBG) s’inscrit dans la mise en œuvre du projet bilatéral MARTAWA ZUROMAYE au Niger et au Nigeria: “ visant à renforcer les efforts centrés sur les survivants et informer pour prévenir et répondre , aux Violences Basées sur le Genre (VBG), en particulier les Mutilations Génitales Féminines et ou l’Excision (MFG/E) et le mariage d’enfant et ou forcé (MEF) dans les communautés touchées par les conflits et l’extrémisme violent dans l’Est du Niger et le nord e du Nigeria».
L’étude a combiné la méthode quantitative, probabiliste auprès des ménages à celle non probabiliste et qualitative à travers les focus groupes et des entretiens auprès des informateurs clés (chef de villages et ou quartiers, leaders d’associations de femmes, et jeunes, leaders religieux, leaders d’associations de professionnels, services techniques impliqués dans la mise en œuvre de la Politique Nationale Genre du Niger, etc.). La combinaison de ces deux approches a permis de mesurer l’ampleur du phénomène et d’en déterminer des causes et conséquences sous-jacentes.
Les résultats de l’étude révèlent que le phénomène des VBG à l’instar de toutes les régions du Niger est une réalité dans la région de Diffa et particulièrement dans les six communes d’intervention du projet. La particularité de cette région est liée à la crise humanitaire en cours qui a aggravé certaines violences et fragiliser davantage les mécanismes de réponses existants.
Les réponses à la question qui porte sur les VBG montrent que la résolution de ces cas est plus du ressort des mécanismes communautaires traditionnels ou familiaux que du système de protection formel.
Read More...

EVALUATION FINALE DU PROJET « RENFORCEMENT DE LA RESILIENCE DES PASTEURS ET AGRO-PASTEURS POUR UNE SECURITE ALIMENTAIRE NUTRITIONNELLE DURABLE FACE AUX EFFETS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE DANS LA PROVINCE DE BILTINE DANS WADI FIRA».

Le Tchad, de par sa situation géographique est devenu un lieu de refuge pour des milliers de réfugiés des Etats frontaliers (RCA, Libye Nigeria et Soudanais). De plus, en raison des conditions climatiques difficiles, de nombreuses régions du Tchad, parmi lesquelles celle de Wadi Fira, se retrouve confrontéé à des défis sociodémographiques et économiques. Il en résulte de cette situation des crises alimentaires récurrentes, une pression démographique, un accès très limité aux besoins de première nécessité de tous les groupes de populations, un manque de circulation de devise, une pression énorme sur les ressources naturelles, un accès limité aux surfaces arables cultivables, une réduction du niveau de production et d’auto-approvisionnement des populations, un espace de pâturage limité, etc. Face à cette problématique d’actualité, les impacts du changement climatique se font sentir dans l’agriculture, l’élevage, la santé, l’habitat et d’autres domaines quotidiennement. Les terres sont souvent sujettes à des effets ou impacts néfastes des changements climatiques comme la sécheresse, l’’inondation, l’érosion, les grands vents, la pauvreté, la chaleur atroce, la rareté des pluies, les pluies parfois abondantes, les conflits auxquels s’ajoutent l’insécurité.
C’est pourquoi, CARE International, à travers ses trois piliers programmatiques, a à son portefeuille plusieurs projets parmi lesquels le projet « Renforcement de la résilience des pasteurs et agro-pasteurs pour une sécurité alimentaire et nutritionnelle durable face aux effets du changement climatique dans la province de Biltine dans Wadi Fira ». En effet, il convient de noter que ce projet vise à contribuer à une amélioration durable des conditions de vie vulnérables de cette partie de la population en besoin d’assistance dans cette partie du Tchad. Il importe de préciser que ce projet a pris en compte la sécurité alimentaire, la nutrition, la santé, le genre, la consolidation de la paix et le WASH grâce à l’appui financier du Gouvernement Allemand.
Read More...

Evaluation finale du projet Education For Change – EFC Education Pour le Changement « Jannde Yiriwere » de CARE International au Mali

Le projet Education Pour le changement utilise une approche de résilience en vue de répondre aux défis environnementaux et humains auxquels le Mali est actuellement confronté et qui affectent sérieusement l'éducation, la sécurité des jeunes et leur accès aux opportunités. Le projet combine la Réduction des Risques et Désastres (DRR) et la résilience, le Droit à la Santé Sexuelle et reproductive (SSR), l'alphabétisation appliquée, et les opportunités d'accès à l'autonomisation financière en milieu scolaire et chez les jeunes non scolaires à travers l'utilisation de nouvelles technologies bien établies. L'Education Pour le Changement a conçu et est en train de tester un modèle intégré d'éducation, de la sante de la reproduction et d’autonomisation jeunes pour une mise à échelle au profit des jeunes vulnérables et marginalisés du Mali.
Le projet est exécuté par CARE International et ses partenaires dans la région de Mopti depuis 5 ans. Les bénéficiaires qui sont les élèves, enseignants et communautés ont bénéficié de différentes activités pour améliorer leur connaissance sur les différentes thématiques du projet et offrir l’opportunité de l’utilisation de NTIC dans l’éducation scolaire des adolescents.
Le contexte opérationnel de la région de Mopti pendant la période de mise en oeuvre a été l'un des nombreux défis majeurs. En plus des sécheresses et des inondations périodiques, des épisodes périodiques de conflit civil ont contribué à une forte migration. Deux grèves prolongées des enseignants pendant les périodes de mise en oeuvre du programme ont entraîné des fermetures d'écoles pendant les périodes de mise en oeuvre. Et puis COVID-19 a contribué à la livraison d'activités et aux défis moins que prévu pour les communautés bénéficiaires. Ajouté à cela, 3 écoles n'était pas joignables pendant une partie du projet.
Comme tout programme, le cadre des indicateurs a été évalué en 2016 avant l’exécution des activités, une évaluation s’en est suivi en 2018. Le présent document présente les résultats de l’évaluation finale du projet. Read More...

PROJET PASANGA

À la suite du passage de l’ouragan Matthew, CARE, étant donné sa mission humanitaire, a apporté un ensemble de supports dans les zones touchées à travers plusieurs interventions parmi lesquelles le projet d’Appui à la Sécurité Alimentaire, au Renforcement Agricole et à l’Amélioration Nutritionnelle dans la Grand’Anse (ASARANGA). Implémenté de concert avec ActionAid et Konbit Payizan Grand’Anse (KPGA), le projet ASARANGA avait pour but de contribuer à l’augmentation de la sécurité alimentaire et nutritionnelle des groupes vulnérables affectés par le passage de l’ouragan Matthew dans les communes de Beaumont, Jérémie et Roseaux à travers
quatre axes d’interventions :agriculture, relance économique, nutrition, et gouvernance. Read More...

RAPPORT FINAL Etude de base Projet Voix Collective des Femmes et des Filles dans les régions de Ségou & Mopti

Les résultats clés de l’étude de base de l’initiative « Voix Collectives des Femmes » sont présentés par résultat.
 Résultat 1 : La société civile est redynamisée via la structuration les Associations Villageoises d'Epargne Crédit (AVEC) en fédérations et le renforcement des capacités de leurs membres.
Le mouvement associatif féminin occupe un espace politique indéniable et compte un nombre important ’organisations faîtières. CARE International au Mali a mis en place plus d’une cinquantaine de réseaux villageois et une trentaine de réseaux communaux dans les régions de Ségou et Mopti. Les capacités de ces réseaux MJT ont été enforcés sur les techniques de plaidoyer et de négociation sociale, de leadership, de la planification, le suivi et la réponse à la crise alimentaire, etc.
Dans les sept communes enquêtées sur les 14, on compte 69 conseillères communales, soit 26% des élus communaux. Dix-huit (18%) des femmes, membres d’un parti politique, estiment être en mesure d’influencer les décisions au niveau de la communauté et non au niveau régional ou national.
Neuf personnes sur dix (9/10) des enquêtées font partie d’une association communautaire de base dont la plupart sont membres des groupements MJT créer par CARE MALI, soit 84%. La proportion des femmes enquêtées qui sont membre d’un organe décisionnel au niveau des collectivités territoriales et qui estime être capable d’influencer les décisions au sein de la communauté est de 48%. En effet, 26% affirment pouvoir influencer beaucoup les décisions au sein de la communauté, 19% modérément et 2% estiment qu’elles n’exercent aucune influence sur les décisions prises au sein de la communauté. Read More...

Harande Most Significant Change Stories

Le programme Harande, financé par l'USAID, est mis en oeuvre dans la région de Mopti pour la période 2015-2020 dans le but d'améliorer durablement la sécurité alimentaire, nutritionnelle et le revenu de 224 100 membres des ménages vulnérables d'ici 2020 dans les cercles de Youwarou, Tenenkou, Bandiagara et Douentza dans la Région de Mopti - une région du centre du Mali qui souffre de sécheresses fréquentes, de conflits récurrent et d'instabilité. Le programme est un DFAP (Development Food Assistance Program) et est mis en oeuvre par un consortium composé de CARE International (lead), Save the Children International (SCI), Helen Keller International (HKI) et deux ONG nationales : YAGTU et Sahel Eco.
Harande s'attaque aux causes profondes de l'insécurité alimentaire et nutritionnelle dans 238 villages de 16 communes des quatre cercles ci-dessus cités de la région de Mopti, en se focalisant sur les ménages vulnérables

The USAID-funded Harande program is implemented in the Mopti region for the 2015-2020 period with the aim of sustainably improve the food, nutrition and income security of 224,100 members of vulnerable households by 2020 in Youwarou, Tenenkou, Bandiagara and Douentza districts in the Mopti region — an area in Central Mali that suffers from frequent drought and current conflict and instability. The program is a DFAP (Development Food Assistance Program) and is implemented by a Consortium made of CARE International (lead), Save the Children International (SCI), Helen Keller International (HKI) and national NGOs: YAGTU and Sahel Eco.
Harande addresses the root causes of food and nutrition insecurity in 238 villages in 16 municipalities in the four districts of the Mopti region, focusing on vulnerable households Read More...

Sugu Yiriwa etude de base (Baseline for Mali’s Sugu Yiriwa project)

L’étude de base pour l’établissement de la situation de référence des indicateurs de performance est une investigation initiée par Feed the Future Mali Sugu Yiriwa dans les cercles des régions de Mopti (Tenenkou, Youwarou, Douentza, Koro, Bankass, Bandiagara, Djenné et Mopti) et Tombouctou (Tombouctou, Goundam, Niafounké et Diré) dans le but de disposer d’une base de référence de certains indicateurs de performance afin de mieux suivre leur évolution ou changement.
Spécifiquement, il s’agit de connaître le niveau de référence de :
● L’indice de la capacité à se remettre des chocs et stress de la zone d’intervention ;
● La valeur des ventes annuelles des exploitations et des entreprises recevant l’assistance du Gouvernement Américain ;
● Pourcentage de changement dans l’offre des produits agricoles sur les marchés ciblés ;
● Pourcentage de changement des prix des produits agricoles sur les marchés ciblés ;
● Le nombre d’hectares sous pratiques de gestion ou de technologies améliorées qui font la promotion des pratiques améliorées de réduction des risques climatiques et/ou de gestion des ressources naturelles avec l’aide du gouvernement américain ;
● Le nombre d’individus dans le système agricole qui ont appliqué des pratiques améliorées de gestion ou des technologies avec l'aide du gouvernement américain ;
● La propriété des actifs ;
● L’accès au crédit et décisions à la matière ;
● Le pourcentage de participants qui déclarent une augmentation des aliments riches en micronutriments sur le marché local au cours des 12 derniers mois
● Augmentation en pourcentage d'aliments riches en micronutriments dans les marchés ciblés ;
● Le pourcentage des participants aux activités agricoles sensibles à la nutrition de l’USG consommant un régime alimentaire d’une diversité minimale.
Au total, 1,301 ménages et 132 structures (organisations des producteurs, associations villageoises d’épargne et de crédit et entreprises incluant les agro-dealers et vendeurs individuels) ont été enquêtées dans les deux régions concernées par l’étude. Read More...

Enquête Trimestrielle pour le Rapportage du Plan de Mesure de Performance Projets “OLAM VSLA” & “TOUTON VSLA”

Dans le cadre de cette enquête trimestrielle, la méthode d’échantillonnage utilisée est le sondage aléatoire systématique stratifié au premier degré. La taille de l'échantillon de l'enquête trimestrielle des projets OLAM VSLA et TOUTON VSLA a été calculée et s’établit à 339 membres de VSLA. [7 pages] Read More...

Filter Evaluations

Clear all